16/03/2023

Au terme de l’automne et de l’hiver qui sont les saisons habituelles de recharge des nappes, Marie-Françoise Lecaillon, préfète du Gard, a réuni le comité de la ressource en eau ce vendredi 10 mars, afin de faire un point sur la situation hydrologique du département.
 Les apports d’eau, essentiellement durant cet automne, ont permis une recharge modérée des nappes. Ainsi, les nappes de la Vistrenque et de la Cèze aval ont bénéficié d’une recharge moyenne, insuffisante néanmoins pour retrouver une situation normale pour la saison. Sur le bassin versant des Gardons, les niveaux des nappes sont en revanche très bas, la recharge n’ayant pas été suffisante. Les déficits observés depuis l’année dernière ne sont pas véritablement résorbés. Les débits des cours d’eau sont dans l’ensemble très bas pour la saison, de l’ordre de ceux constatés à même date l’an dernier.
Par ailleurs, Météo France n’annonce pas de pluies significatives pour les prochains jours.
 Compte tenu de l’ensemble des données recueillies, Madame la préfète du Gard a donc décidé de placer l’ensemble du département au niveau de vigilance « sécheresse ».
 Afin de préserver la ressource pour les mois à venir, il est ainsi demandé à chacun d’adopter dès aujourd’hui un
comportement écoresponsable, en utilisant l’eau de manière raisonnée.
 Il est rappelé que des arrêtés de restriction d’usage de l’eau peuvent être pris par les maires concernés s’ils estiment que la situation sur leur territoire le nécessite.

Sècheresse image.jpg

 

Agenda

Voir tout

Démarches administratives

Plan/Accès

Labels