Comité d’Animation, De Réflexion Et de Formation (en abrégé CADREF)

     CADREF - Université de la culture permanente et du temps libre    

  
Siège : 249, rue de Bouillargues à Nîmes. 7 sites : Nîmes, Alès, Bagnols sur Cèze, Sommières, Villeneuve lez Avignon/Les Angles, Le Vigan/Ganges et Le Grau du Roi.  
Le CADREF Université de la Culture Permanente et du Temps libre est une association loi 1901 qui assure ses missions depuis 1986. Elle a pour objet d'offrir à ses adhérents retraités, ou plus généralement disposant de temps libre, un ensemble d'activités culturelles, artistiques et physiques sous forme de cours, conférences, stages, visites guidées. Elle compte actuellement plus de 3000 adhérents et ses activités sont dispensées sur 7 sites dans le Gard.  
Cette activité a été initialement mise en place par le Conseil Général du Gard, avec pour objectif de proposer aux retraités la possibilité de maintenir et développer leur potentiel intellectuel et physique, tout en créant du lien dans un climat de convivialité.  
Son activité s'est développée et son attractivité s'est accrue grâce à la qualité de ses enseignants et à la fidélité de ses adhérents.
Son audience s'est élargie à toute personne ayant du temps libre. Le nombre de sites sur lesquels le CADREF est présent s'est accru.
Son financement est autonome, c’est-à-dire quasi exclusivement constitué des ressources issues des cotisations et des inscriptions aux cours payées par les adhérents de tous les sites.  
Les activités du CADREF sont parrainées par l'Université de Nîmes, dans le cadre d'une convention de partenariat conclue entre les deux structures.   C'est une Association reconnue d’intérêt général.
Plus d'informations et inscription, voir le document ci-dessous ou/et cliquer ICI

Cadref p1.jpg
Cadref p2.jpg

Vié Ciutat (Vieille Cité)

Le site aujourd'hui appelé Vié Ciutat (vieille cité) est un ancien oppidum Vatrute (appelation antique) dont subsistent le rempart (vers 50 av. J.C.) et des vestiges d'habitats. Un retour visuel sur le passé et un moment de quiétude pour ce lieu qui gratifie randonneurs et promeneurs de vues exceptionnelles.

Vestiges vieille cité 1.jpg
Vestiges Vieille cité 2.jpg
Vestiges vieille cité 3.jpg

Eglise Saint Sauveur

Saint-Sauveur est un nom de lieu qui tire son origine de l'attribut de sauveur du monde attaché à Jésus-Christ.
L'église Saint Sauveur est un monument du XIXème siècle inscrit aux monuments historiques
Au XVIIème siècle elle n'était pas celle d'aujourd'hui. Celle de cette époque et la maison presbytériale furent incendiées par les Camisards. L'ancienne église sera vendue à un particulier pendant la Révolution et servira de temple protestant. Les catholiques de Monteils décident alors d'en construire une autre. La première pierre fut posée le 21 septembre 1849 et l'édifice terminé cinq ans plus tard. Les habitants du village la rénove en 1983. Le clocher à l'origine en bois est classé, mais celui-ci fut détruit par la foudre, puis reconstruit à l'identique en béton.

monteils-gard-eglise.jpg
Monteils-Eglise1.jpg

Temple



​​​​​​​Le temple classé est à l'origine une ancienne église incendiée par les Camisards en 1703 (brûlement de Mons-Monteils).
Devenue bien public à la Révolution, elle fut finalement donnée aux Protestants en 1834 par un bienfaiteur.

monteils-gard-temple.jpg

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.

Agenda

Voir tout

Démarches administratives

Plan/Accès

Labels