Découvrir Monteils

Petite histoire de Monteils

Monteils : Petit mont et vieille cité
 
C'est un de ces villages où le passé peut surgir à chaque pas, à chaque point de vue.
Ce “petit mont” – telle est la traduction de la racine latine Montem et du diminutif -illium, soit Montillium – s’offre volontiers à la promenade et à la découverte de son riche patrimoine.
Au départ, les habitants du lieu étaient regroupés sur le site aujourd'hui appelé Vié Ciutat, la vieille cité : c’est l’ancien oppidum dont subsistent le rempart (vers 50 av. J.-C.) et des vestiges d'habitats.
Puis, on découvre le château de la Basse-Cour (XVIIe-XVIIIe), la Tour du château, résidence templière (XIe-XIIe), les vestiges d'un chemin de ronde avec meurtrières, les fenêtres à meneaux à l'est du village. Pour continuer, le temple classé, une ancienne église. Sans oublier les capitelles : il y en a 37 recensées.
Ce passé, bien sûr, a laissé d’autres traces, de nombreux objets de l'époque celtique et gallo-romaine : céramiques, bijoux en bronze, casque gaulois et mosaïque. Pour découvrir ces trésors il faudra poursuivre sa promenade par une visite au musée du Vieux Colombier à Alès où ils sont exposés.
Il ne reste plus qu’à franchir les siècles pour déboucher sur un présent pétaradant : la commune abrite un circuit automobile : Les Cabanelles accueillent toute l'année des passionnés du volant…
Enfin, le passant ne manquera pas de se recueillir sur les tombes de l’insolite cimetière des animaux. Peut-être le village garde-t-il de son passé antique le sens du culte animalier ? Il a en tout cas celui de l’accueil et les raisons d’inciter à la visite.

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.

Agenda

Voir tout

Démarches administratives

Plan/Accès

Labels